L’Alsace va changer de logo pour ses plaques d’immatriculation

Dès le 1er janvier 2021, les plaques d’immatriculation de l’ancienne région Alsace arboreront un nouveau logo. C’est ce que révèle la parution au journal officiel du 17 mai 2020. Issu d’une consultation citoyenne, l’Alsace se démarquera donc de ses voisines Lorraine et Champagne-Ardenne avec un nouvel identifiant visuel. La démarche fût longue, mais le dénouement […]

Dès le 1er janvier 2021, les plaques d’immatriculation de l’ancienne région Alsace arboreront un nouveau logo. C’est ce que révèle la parution au journal officiel du 17 mai 2020. Issu d’une consultation citoyenne, l’Alsace se démarquera donc de ses voisines Lorraine et Champagne-Ardenne avec un nouvel identifiant visuel. La démarche fût longue, mais le dénouement est maintenant proche. En septembre 2020, la campagne “Mon Alsace, Ma Plaque” permettra aux alsaciens de proposer et de voter pour les visuels qui leur plaisent.

Pour les départements du Haut Rhin (68) et du Bas Rhin (67), c’est l’occasion de montrer qu’ils représentent bien des entités collectives propres. Toutefois, il n’y aura bien qu’un logo pour unir les deux départements. Ils n’auront pas leur propre identité visuelle. Pas encore ?

Pourquoi l’Alsace a-t-elle mis en place cette consultation concernant le logo des plaques d’immatriculation ? 

Plusieurs raisons à cela, mais principalement un sentiment de nostalgie. La refonte des régions à travers la réforme territoriale avait laissé un goût amer aux régionalistes alsaciens. S’ils acceptèrent sans broncher l’intégration au Grand-Est, certains continuèrent d’arborer l’ancien logo de l’Alsace. Au risque de prendre une amende. En effet, placer un autocollant sur une plaque minéralogique officielle n’est pas autorisé.

Quid des plaques d’immatriculation des départements de Lorraine et de Champagne-Ardenne ?

Et bien ils resteront sous l’égide du logo Grand-Est. Ils n’ont pas manifesté d’envies concernant le changement du logo de leurs plaques d’immatriculation. Pour combien de temps ? 

Pourtant, il y a fort à parier que cette décision alsacienne soulèvera des discussions chez ses voisins. Toutefois, si l’une des deux autres anciennes régions souhaite suivre la même voie, elle pourrait bien être entendue. Que deviendra alors le visuel du Grand-Est ? Question sans réponse formelle. Mais les spéculations vont bon train. Car la troisième ex région du lot ne restera sûrement pas en reste. 

Les Alsaciens devront-ils tous changer leurs plaques d’immatriculation ?

Pour arborer le nouveau logo de la région ? C’est une bonne question. A laquelle seul le temps répondra. De prime abord, nous serions tenté de répondre non. Car le logo du Grand-Est ne serait pas obsolète ni désuet. Et qu’il n’est pas dans les dispositions administratives actuelles de forcer le changement de plaques d’immatriculation. Pour quel motif que ce soit d’ailleurs.

Mais puisque la volonté de changement de logo émane des habitants alsaciens et de leurs représentants, le doute est permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *