Comment changer sa roue soi-même, avec un pneu crevé ?

Un bruit sourd, un ressenti de déséquilibre, une perte de vitesse. Sûrement un pneu qui vient de crever. Pas vraiment le temps de réaliser que l’on se pose cette question : Comment changer sa roue soi-même lors d’une crevaison ? Passée la désorientation, il faut reprendre ses esprits. Pour certaines personnes bien sûr, une crevaison […]

Changer sa roue soi-même

Un bruit sourd, un ressenti de déséquilibre, une perte de vitesse. Sûrement un pneu qui vient de crever. Pas vraiment le temps de réaliser que l’on se pose cette question : Comment changer sa roue soi-même lors d’une crevaison ?

Passée la désorientation, il faut reprendre ses esprits. Pour certaines personnes bien sûr, une crevaison n’est pas plus stressante que ça. Pour d’autres, c’est la panique. 

Les mieux équipés auront une bombe anti crevaison. Ils pourront donc faire le changement de roue un peu plus à l’écart de la circulation. C’est beaucoup plus confortable et sécurisé.

Bien que cela soit moins confortable, il est évidemment possible de changer son pneu crevé en sécurité sur le bas côté de la route. 

Voici donc quelques éléments à suivre pour changer son pneu crevé en deux temps, trois mouvements.

Comment changer sa roue de voiture soi-même en 5 étapes

#1 Sécuriser les abords du véhicule

Cela vaut aussi pour appliquer la bombe anti crevaison. Enfilez le gilet jaune de sécurité, et faîtes de même pour les passagers. Faites-les sortir de la voiture avec attention, et mettez les à l’abri. Prenez votre triangle de signalisation, et placez le 150m avant votre véhicule.

#2 Sortez la roue de secours de votre coffre, avec le cric et la clé à roue

Soulevez le tapis de protection du coffre. Dessous, vous trouverez votre roue de secours, le cric et la clé à roue (aussi appelée clé en croix). Sortez les du véhicule, et positionnez les près de la roue à changer. Si vous en avez, enfilez vos gants pour ne pas vous salir. 

#3 Démonter la roue avec le pneu crevé

Pour commencer, enlever les enjoliveurs. N’ayez pas peur d’y aller franco. Trouvez un point d’attache, et tirez dessus d’un coup sec. Une fois ce point séparé de la roue, longez l’enjoliveur pour détacher les suivants. 

  1. Avec votre clé à pneus, desserrez les 4 boulons de la roue. Allez-y avec force, ils ont été serrés avec une clé à choc pneumatique. Faîtes cette première étape avec le pneu au sol, sinon la roue tournera sous vos mouvements.
  2. Avec le cric, soulevez le pneu du sol. Pensez à bien le soulever, pour positionner le pneu pleinement gonflé plus tard.
  3. Dévissez entièrement les boulons, et retirez la roue

#4 Monter la nouvelle roue avec le nouveau pneumatique

  1. Positionnez la nouvelle roue, et poussez la aussi loin que possible. 
  2. Repositionnez les boulons jusqu’à enclencher le pas de vis.
  3. Descendez le cric jusqu’à ce que le pneu s’appuie sur le sol
  4. Serrez progressivement tous les boulons, pour finir au plus serré possible.
  5. Repositionnez vos enjoliveurs, par coquetterie. 

#5 Ranger le pneu crevé que l’on a changé, le cric et la clé

Remettez le pneu crevé dans le coffre, à la place de la roue de secour. Rangez également le reste du matériel, triangle de signalisation compris. 

Faîtes remonter les passagers à bord. Réinsérez-vous sereinement dans la circulation.

Pensez bien simplement à passer au garage rapidement. La roue de secours ou la galette n’ont pas vocation à être utilisées sur du long terme. 

Maintenant que vous savez remplacer un pneu crevé, que diriez-vous d’apprendre à fixer votre plaque d’immatriculation vous-même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BLACK FRIDAY