Tour du monde en camping-car : Quelles plaques d’immatriculation pour son road trip ? 🌍

Faire le tour du monde en camping-car, c’est un projet de plus en plus Ă  la mode ! Et ce n’est plus un plaisir uniquement rĂ©servĂ© aux retraitĂ©s ! Les jeunes et les familles se tournent de plus en plus vers les voyages mobiles et nomades.  Un projet Ă©videmment mis en berne par les rĂ©cents […]

tour du monde en camping car

Faire le tour du monde en camping-car, c’est un projet de plus en plus Ă  la mode ! Et ce n’est plus un plaisir uniquement rĂ©servĂ© aux retraitĂ©s ! Les jeunes et les familles se tournent de plus en plus vers les voyages mobiles et nomades. 

Un projet Ă©videmment mis en berne par les rĂ©cents Ă©vĂšnements sanitaires. Des Ă©vĂ©nements dont les consĂ©quences nous forçaient Ă  rester Ă  la maison. Et si l’on interroge les jeunes, ces Ă©pisodes n’ont en rien freinĂ© leurs ardeurs. Bien au contraire, l’envie de voyage est d’ailleurs semble encore plus forte aujourd’hui. 

Évidemment, la question des plaques d’immatriculation est centrale sur ce genre de road trip. Pour autant, la rĂ©ponse est assez particuliĂšre. 

D’une part, vous n’ĂȘtes absolument pas obligĂ© de faire de plaques d’immatriculation particuliĂšres dans de nombreux pays. Notamment dans ceux qui ont signĂ© les traitĂ©s internationaux, de l’ATA et du CPD (Carnet de Passage en Douane). Ces mĂȘmes pays dans lesquels vous pourrez utiliser votre permis international.

Il vous suffira d’avoir votre plaque d’immatriculation homologuĂ©e pour camping car aux bonnes dimensions. Le fait d’avoir l’eurobande France identifiera votre vĂ©hicule. Vous permettant ainsi de ne pas en faire une nouvelle par pays traversĂ©. 

D’autre part, certains autres pays sont moins accueillants pour les vĂ©hicules Ă©trangers. Le pays majeur dans ce cas est la Chine. Et elle joue le rĂŽle de modĂšle pour les plus petits pays qui peuvent la suivre. En Chine, pour importer votre vĂ©hicule, il vous faudra faire des demandes supplĂ©mentaires.

Notamment : 

  • Visa Touristique
  • Demande d’import temporaire de vĂ©hicule (auprĂšs d’une agence gĂ©nĂ©ralement)
  • Permis de conduire temporaire (via une agence de voyage chinoise)
  • Plaques d’immatriculation temporaires
  • Ainsi que l’appel Ă  un guide local, pour faire tourner l’économie !

Pour le coup, ce seront les mĂȘmes dĂ©marches, qu’il s’agisse d’un camping car, ou d’une berline de luxe. 

Tour du monde en camping-car, quelles autres démarches avant le départ ?

Cela va sans dire, vous serez tranquilles jusqu’aux portes de la zone Europe. PassĂ©e celle-ci, il sera important d’avoir prĂ©vu votre voyage. Notamment pour bien gĂ©rer les Visa et permis de voyage. 

Essentiel aussi, de bien prĂ©voir une assurance qui couvrira les risques Ă  l’étranger. Et capable de vous rĂ©pondre assez rapidement. Si vous ĂȘtes bricoleur, dĂ©brouillard, ou les deux, prĂ©voyez quelques piĂšces de rechange. 

Dernier conseil pour votre tour du monde en camping car, faites un contrĂŽle technique avant de partir. C’est une garantie nationale Ă  portĂ©e internationale. Cela vous Ă©vitera de le faire dans un pays dont vous ne connaissez pas la langue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *