Prix du carburant : Comment expliquer cette flambĂ©e ? đŸ”„

Vous allez vous demander pourquoi nous traitons le sujet du prix du carburant sur notre blog. Et nous vous rĂ©pondrons qu’il s’agit d’une information majeure pour le secteur de l’automobile et de la mobilitĂ©. Une information qui nous touche tous, Ă©tant donnĂ© le nombre famĂ©lique d’utilisateurs de voitures Ă©lectriques.  La hausse des prix du carburant […]

prix du carburant

Vous allez vous demander pourquoi nous traitons le sujet du prix du carburant sur notre blog. Et nous vous rĂ©pondrons qu’il s’agit d’une information majeure pour le secteur de l’automobile et de la mobilitĂ©. Une information qui nous touche tous, Ă©tant donnĂ© le nombre famĂ©lique d’utilisateurs de voitures Ă©lectriques

La hausse des prix du carburant n’est pas une nouveautĂ© en soi. La derniĂšre en date avait notamment gĂ©nĂ©rĂ© l’éclosion du mouvement des gilets jaunes, avant de retomber avec le confinement liĂ© au covid. Le confinement rĂ©duisant notre besoin de mobilitĂ© Ă  0, la demande de carburant suivait, et les prix du marchĂ© se rĂ©Ă©quilibraient. 

En effet, la tension vient bien de ce rapport entre offre et demande. Les pays producteurs de pĂ©trole sont infiniment moins nombreux que les pays consommateurs. Ils sont donc dans une position confortable pour nĂ©gocier les prix. 

Et la reprise folle de ce second semestre 2021 n’a pas aidĂ©. AprĂšs des mois en faible consommation et en faible sollicitation des exploitations, le relance a Ă©tĂ© abrupte pour les pays pĂ©troliers. Qui ont donc revu le prix du baril Ă  la hausse. Sans qu’aucun autre acteur ne diminue ses parts.

D’ailleurs, la France ne s’en sort pas si mal, vis-Ă -vis de ses voisins europĂ©ens.. Toutefois, le prix de l’énergie thermique reste Ă©levĂ©. Bien que la ministre des transports ait demandĂ© aux distributeurs de baisser leur marge. Et c’est cocasse quand notre fiscalitĂ© nationale reprĂ©sente 57,1 % du prix du litre d’essence, et 49,1 % du gasoil.

Avec le prix du carburant, flambée des cas de siphonnage de réservoir

Constat Ă©tabli par la gendarmerie, de nombreux cas de siphonnage sont observĂ©s. Siphonnages de rĂ©servoirs ou de cuves Ă  essences pour les stations essences notamment. 

Si vous ĂȘtes dans des zones concernĂ©es par ces infractions, la gendarmerie vous transmet quelques conseils pour vous prĂ©munir du siphonnage :

  • Garer votre vĂ©hicule dans un endroit sĂ©curisĂ© ou dans un garage.
  • Quand vous vous garez, positionnez le cache rĂ©servoir cĂŽtĂ© circulation pour dĂ©sinciter au vol avec l’exposition Ă  la vue de tous.
  • S’équiper d’une crĂ©pine perforĂ©e qui empĂȘche l’insertion d’un tuyau dans la cuve du rĂ©servoir.
  • Vous munir d’un dispositif anti siphonnage.

Et avec ça, vous pourrez vous sentir tranquille et serein pendant quelque temps ! Jusqu’à une baisse des prix 🙌
Sinon, si le prix du carburant reste un problĂšme, vous pouvez envisager de bĂ©nĂ©ficier des aides de l’État pour passer Ă  l’électrique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *