Excès de vitesse : ça vaut le coup de demander la photo du radar ? 📸

Lequel d’entre nous n’a jamais été surpris par ce flash de bord de route. Cette vive lumière éblouissante, qui nous fait baisser la tête vers le compteur. Et qui sanctionne un excès de vitesse, plus ou moins grand évidemment. Des excès de vitesse qui causent de nombreux retraits de points et de nombreuses amendes. Le […]

Excès de vitesse ça vaut le coup de demander la photo du radar

Lequel d’entre nous n’a jamais été surpris par ce flash de bord de route. Cette vive lumière éblouissante, qui nous fait baisser la tête vers le compteur. Et qui sanctionne un excès de vitesse, plus ou moins grand évidemment.

Des excès de vitesse qui causent de nombreux retraits de points et de nombreuses amendes. Le gouvernement Français ne partage pas de chiffres précis, mais on peut estimer le nombre de points perdus par les conducteurs français autour de 12 millions chaque années. Des chiffres qui grimpent sempiternellement avec l’ajout de nouvelles législations toujours plus rigoristes. 

Taper au portefeuille ? Une question qui revient souvent à chaque début d’année, quand l’Etat publie ses nouvelles prérogatives, comme le bonus malus notamment !

Mais pour les points, ça va. Il est possible de récupérer ses points de permis de conduire avec des stages. Des points que l’on récupère donc très facilement … moyennant quelques centaines d’euros, évidemment.

Pour autant, à chaque fois que la lumière flashe ou que l’on reçoit le fameux courrier, nous ne sommes pas toujours en tort pour autant. En effet, il n’est pas rare de voir le flash se déclencher alors que deux véhicules sont sur le cliché. Ou bien qu’il se déclenche par erreur, la marge de tolérance nous faisant passer sous le seuil de sanction.

Pourquoi et comment demander la photo de notre excès de vitesse ?

Il se peut aussi que le propriétaire du véhicule soit passager à l’instant du flash. Auquel cas, il ne devra donc pas être sanctionné de perte de point. C’est notamment pour ce genre de situation que peut servir de demander la photo du flash.

Rappelons-nous d’ailleurs qu’il s’agit d’un droit, qu’il y ait contestation sur le flash ou pas. 

Aussi, en cas d’usurpation de plaque d’immatriculation, autrement appelée technique de la doublette, reçevoir le cliché du flash vous permettra de rétablir la vérité. Vous pourrez ainsi montrer la preuve que vous êtes victime d’une erreur, tout comme vous disculper de la perte de points et de l’amende. 

Pour la marche à suivre, elle n’est pas si complexe que ça. La demande du cliché peut se faire en ligne, en vous munissant de :

  • Votre carte d’identité
  • Le certificat d’immatriculation
  • Votre procès verbal ou avis de contravention (recto uniquement)

Il vous faudra ensuite vous rendre sur le site gouvernemental des démarches intérieures. 

Dirigez vous vers la page de demande de cliché de contrôle automatisé, et suivez les différentes étapes.






Au fait, Mesplaques.fr vous souhaite un très bon réveillon et un joyeux passage à l’année 2022 !

Rappelons-nous, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *