Circulation à Bordeaux, quelles nouvelles règles pour les usagers de la voie publique ? 👮

Comme dans de nombreuses grandes villes actuellement, la circulation à Bordeaux a récemment changé. Alors que Paris en leader multiplie les initiatives comme le passage au 30 km/h maximum ou la zone de vignette Crit’Air. Et les autres métropoles du territoire suivent progressivement le mouvement. De la même manière que pour certaines, elles trouvent et […]

Circulation à Bordeaux nouvelles règles

Comme dans de nombreuses grandes villes actuellement, la circulation à Bordeaux a récemment changé. Alors que Paris en leader multiplie les initiatives comme le passage au 30 km/h maximum ou la zone de vignette Crit’Air. Et les autres métropoles du territoire suivent progressivement le mouvement. De la même manière que pour certaines, elles trouvent et prennent leur propre voie.

La ville de Bordeaux a pris le parti de faire un peu des deux. La circulation à Bordeaux tire certaines réformes de ses cousines, mais elle doit aussi évoluer selon ses caractéristiques propres et particulières. Et, évidemment, c’est tout à fait normal. 

La ville de Bordeaux connaît une augmentation manifeste de sa population, une transformation de celle-ci et une urbanisation forte. Notamment avec le développement des lignes ferroviaires vers Paris, et les confinements successifs. Quoi que le mouvement était déjà amorcé avant la crise sanitaire.

La mesure principale du changement des règles de circulation à Bordeaux : le passage à 30 km/h dans le centre et les zones à forte affluence

La circulation à 30 km/h était déjà relativement en place dans quelques rues bordelaises. Depuis le début de l’année 2022, la vitesse très modérée est en vigueur sur plus de 90% du centre ville. Les grandes artères passent toutefois entre les mailles du filet. Les conducteurs pourront monter jusqu’à 50 km/h dans celles-ci. 

Par ailleurs, l’agglomération base son choix sur une étude étonnante. La vitesse moyenne dans les rues concernées serait de … 14 km/h. L’abaissement de la vitesse semble ainsi une bonne opportunité de fluidifier le trafic. 

Enfin, cette principale mesure permettra l’atteinte de 3 objectifs majeurs :

  • Une sécurité routière accrue, notamment pour les cyclistes et piétons.
  • Un niveau sonore moyen modéré.
  • Un niveau de pollution atmosphérique plus faible.

Les autres mesures, qui souffrent moins de l’effet d’annonce, vont dans la même direction. 

On peut noter l’augmentation significative de l’espace piéton. Alors qu’il représente 40 hectares du bordelais, il va augmenter de 50% et passer à 60 hectares. De sorte à devenir le plus grand espace piéton de France. 

Enfin, la circulation à Bordeaux sera aussi régie par un véhicule de service, chargé de lutter contre la fraude au stationnement payant. Un véhicule équipé d’un lecteur automatique de plaque d’immatriculation, qui pourra donc sanctionner les véhicules garés sans avoir payé le forfait. Toutefois, rappelez vous, vous pouvez aujourd’hui contester votre amende avant de la payer, si jamais la machine a commis une erreur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soldes Hiver -15% v2