Combi van Volkswagen : Rupture de stock quelques semaines aprùs sa sortie ! 🚌

Le combi van Volkswagen aura donc fait des Ă©mules Ă  chaque Ă©poque. Evidemment, l’amour de la version d’origine, le premier van mythique spĂ©cialement Ă©ditĂ© pour les road trips. Bien que van automobile allemand, on sentait cet esprit soixante huitard, bohĂšme et Ă©pris de libertĂ©.  Des dĂ©cennies plus tard, la firme allemande se lançait le pari […]

Combi van Volkswagen

Le combi van Volkswagen aura donc fait des Ă©mules Ă  chaque Ă©poque. Evidemment, l’amour de la version d’origine, le premier van mythique spĂ©cialement Ă©ditĂ© pour les road trips. Bien que van automobile allemand, on sentait cet esprit soixante huitard, bohĂšme et Ă©pris de libertĂ©. 

Des dĂ©cennies plus tard, la firme allemande se lançait le pari de remettre le couvert. Un combi van Volkswagen nommĂ© ID.Buzz, complĂštement Ă©lectrique. Pleinement contemporain et Ă  la mode,il redonnait vie au cĂ©lĂ©brissime combi, avec la nouveautĂ© technologique d’un carburant nouvelle gĂ©nĂ©ration pour l’automobile. En remplacement de l’énergie thermique tant dĂ©criĂ©e.

Par ailleurs, le combi est victime de son succĂšs. Lars Krause, directeur des ventes chez Volkswagen, annonce des rĂ©sultats sans appel. Il dĂ©nombre 10 000 prĂ©commandes du combi. 10 000 personnes ont dĂ©jĂ  rĂ©glĂ© leur combi van Ă©lectrique Volkswagen. Autant de clients qui ont dĂ©jĂ  payĂ© leur vĂ©hicule sans aucun modĂšle d’exposition en concession. Sans aucun test de conduite public, ni d’une Ă©mission de presse automobile. 


On parle bien ici de 10 000 prĂ© commandes rĂ©glĂ©es sur une Ă©motion et/ou des souvenirs d’antan. Une performance exceptionnelle, dont le directeur des ventes n’est pas peu fier.

Le nouveau combi van Volkswagen, retour vers le futur

Aujourd’hui, le combi rencontre le mĂȘme succĂšs et la mĂȘme notoriĂ©tĂ© grandissante que la Dolorean de Marty Mcfly et du Dr Emmet Brown. 

Alors que les pré commandes ont été ouvertes lorsque nous vous en parlions en mai 2022, tous les feux étaient au vert. Et alors que les essais presse sont unanimes, la vague émotionnelle rafle tout auprÚs du grand public, mais aussi sur la gamme professionnelle.

Le hic ? La pĂ©nurie de semi-conducteurs. Une pĂ©nurie qui bloque de nombreuses industries utilisant la technologie et le numĂ©rique. Ainsi, Ă©videmment, l’industrie automobile Ă  travers les Ă©quipements Ă©lectroniques. Mais Ă©galement la verticale de l’automobile Ă  Ă©nergie Ă©lectrique, qui se base sur des batteries. Batteries dont la pĂ©nurie ralentit drastiquement la production.

Ensuite, on observe une nouvelle consĂ©quence directe Ă  cette attente accrue. Au delĂ  des dĂ©lais de livraison qui s’allonge, on observe une rĂ©percussion sur les prix de ventes. Nous observons aujourd’hui une hausse substancielle de 1 990 pour l’entrĂ©e de gamme en France. Soit 4% d’augmentation, dans un contexte d’inflation galopante. 

Qu’à cela ne tienne, l’émotion n’a pas de prix. D’autant que la firme prĂ©voit de produire 60 000 combi van Volkswagen Ă©lectriques pour des livraisons dans le premier semestre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *