Comment sont attribués les numéros de plaques d’immatriculation ?

Par le passé, tout changement de propriétaire entraînait un changement de carte grise (et c’est toujours le cas), entraînant lui aussi un changement de numéro et de plaques d’immatriculation (ce qui n’est plus le cas). La plaque d’une voiture lui est dorénavant octroyée à vie, jusqu’à ce qu’elle soit détruite.

Vous le savez tous, cela fait plus de 10 ans que nous avons changé notre système de plaques d’immatriculation en France. 

Par le passé, tout changement de propriétaire entraînait un changement de carte grise (et c’est toujours le cas), entraînant lui aussi un changement de numéro et de plaques d’immatriculation (ce qui n’est plus le cas). La plaque d’une voiture lui est dorénavant octroyée à vie, jusqu’à ce qu’elle soit détruite. 

Les règles d’homologation de nos plaques d’immatriculation ont également changé. Indiquer le pays de domiciliation du véhicule est obligatoire si vous voulez voir votre plaque homologuée UTAC et donc rouler sereinement sur le territoire français. 

Un numéro départemental est aussi demandé. Toutefois, il est possible de personnaliser ce numéro. Auparavant, le département de domiciliation du véhicule était inscrit dans le numéro de plaque. Il n’était donc pas personnalisable.

Mais la situation a changé. La plaque ne changera plus, mais le véhicule pourra toujours être amené à changer plusieurs fois de mains. Chaque nouveau propriétaire aura alors la possibilité de demander de nouvelles plaques personnalisées. Donc, de choisir son numéro de département. Ainsi, le fanion de la région d’origine sera également affiché ! 

Pour le corps de la plaque, la suite de lettres et de chiffres constitue le changement majeur de ce nouveau système. 

La structure en AA-000-AA évoluera au fur et à mesure des attributions de nouveaux numéros d’immatriculation. 

D’abord, la suite de chiffres va passer de 000 à 999. Ensuite, la dernière lettre de la plaque ira de AA à AZ, puis l’avant dernière de BA à ZZ. Une mécanique répétée jusqu’à la première lettre de la plaque, remontant donc de la lettre de droite à la lettre de gauche. La dernière immatriculation sera donc ZZ-999-ZZ.

Ce SIV, Système d’Immatriculation des Véhicules, a été copié sur nos voisins transalpins. 

Un modèle calculé pour durer 80 ans selon l’administration française qui l’a mise en place. 

Le premier résultat notable a d’ailleurs été de clairement désengorger nos préfectures. 

Puis-je demander un numéro personnalisé ? 

Malheureusement, non. Ce modèle attribue les nouveaux numéros de plaques d’immatriculation dans un ordre logique. Impossible de contrevenir à celui-ci. Si l’on veut absolument éviter un acronyme type “WC”, il n’y a d’autre solution que d’attendre. Attendre que suffisamment d’autres véhicules soient immatriculés, jusqu’au changement d’une des lettres. Mais il y a d’autres éléments modifiables pour personnaliser ses plaques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *