Qu’est ce qu’une remorque freinée ?

Qu’est ce qu’une remorque freinée ? Les remorques freinées attirent de plus en plus d’automobilistes de par la praticité qu’elles offrent. Sans parler du volume additionnel qu’elles offrent pour transférer des matériaux conséquents. Des remorques freinées, ou pas, selon les conditions d’utilisations et les besoins du conducteur. Aussi, des nombreuses entreprises commercialisent ces remorques, dans […]

Remorque Freinée MesPlaques

Qu’est ce qu’une remorque freinée ?

Les remorques freinées attirent de plus en plus d’automobilistes de par la praticité qu’elles offrent. Sans parler du volume additionnel qu’elles offrent pour transférer des matériaux conséquents. Des remorques freinées, ou pas, selon les conditions d’utilisations et les besoins du conducteur. Aussi, des nombreuses entreprises commercialisent ces remorques, dans des formats tout aussi différents. 

Et les critères de choix sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Ces remorques qui varient en taille, en largeur, en longueur, en matériel utilisé, et on en passe. Ce qui nous intéresse ici, c’est plutôt le fait qu’elle soit freinée ou non. 

Comment fonctionne une remorque freinée ?

Comme son nom l’indique, une remorque qui bénéficie de ce dispositif est une remorque qui a son propre mécanisme de frein. Gardons toutefois à l’esprit qu’il n’est pas suffisant à lui seul, pour garantir la bonne tenue de la remorque. Que ce soit en autonomie, ou une fois raccrochée à un véhicule qui la tracte. Les freins utilisés sont très souvent des freins à tambour. Ils reposent sur des mâchoires, qui viennent se plaquer sur le tambour et ainsi ralentir le mouvement de la roue jusqu’à son arrêt. 

Gardons à l’esprit que le poids de la remorque est une variable déterminante pour bien des situations. Le poids à vide certes, mais aussi le poids chargé qui vient se comptabiliser dans le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) du véhicule. Nous vous avions quelle plaque d’immatriculation est nécessaire pour une remorque. Ce sont des critères similaires qui viennent alimenter la réflexion pour les remorques freinées. Ces différents poids permettent d’établir la nécessité ou non, d’une remorque freinée. 

Quand faut-il équiper sa remorque de freins ?

Les remorques légères ne sont pas obligatoirement freinées, étant donné que le freinage du véhicule qui la tracte est suffisant. Il faut également vérifier que le support de fixation de la remorque soit assez rigide pour absorber le freinage, sans que véhicule et remorque ne se percutent.

Sur des remorques plus lourdes, qui dépassent à vide la moitié du véhicule qui la tracte, il faut envisager une remorque freinée. Son rôle est d’assister le freinage principal du véhicule, et de le délester du poids de la remorque.

Évidemment, l’objectif est de réduire la distance de freinage pour garantir une meilleure sécurité des passagers. Mais cela permet aussi de rallonger la durée de vie des freins du véhicule tractant, ainsi que le contenu de la remorque. 

Plus volumineuses, elles nécessitent aussi d’avoir une plaque d’immatriculation spécifique aux remorques, au numéro du véhicule tracteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *