Stationnement résidentiel gratuit, de quoi s’agit-il ?

Le stationnement est une question épineuse pour les automobilistes. Et le stationnement résidentiel gratuit est une oasis dans le désert des citadins. Mais l’administration française, en quête de rentrées financières, tend à les réduire. Pour être totalement honnête, il y a une autre raison à leur raréfaction.  En effet, depuis plusieurs années, la volonté de […]

Stationnement résidentiel Gratuit

Le stationnement est une question épineuse pour les automobilistes. Et le stationnement résidentiel gratuit est une oasis dans le désert des citadins. Mais l’administration française, en quête de rentrées financières, tend à les réduire. Pour être totalement honnête, il y a une autre raison à leur raréfaction. 

En effet, depuis plusieurs années, la volonté de nombreuses municipalités et de désengorger les centres villes des voitures. Et de refaire la part belle au piétons. 

Les avantages sont nombreux. Plus de sécurité. Moins d’émission de gaz d’échappement, et donc moins de pollution. Le résultat est donc plutôt intéressant pour les centres villes. Moins d’accidents, moins de pollution de l’air, et aussi moins de pollution sonore liée aux bruits de moteurs. Les municipalités mettent donc en place des taxes à l’entrée, avec du stationnement payant et horodaté. Une source de revenus particulièrement sollicitée depuis le début du déconfinement.

Le stationnement résidentiel gratuit sonne donc comme une carte magique qui protège son détenteur des frais liés au stationnement urbain. Car c’est bien son rôle : prouver aux forces de l’ordre que le stationnement n’est pas payant pour celui qui peut la brandir. Car ce stationnement n’est pas occasionnel, ni pour faire des achats. C’est bien un stationnement gratuit car lié au lieu de résidence.

La carte de stationnement résidentiel gratuit, infos pratiques et conseils

Il faut savoir que cette carte n’est pas disponible dans toutes les villes. Seulement dans celles qui mettent en place du stationnement payant, évidemment. 

Et les villes qui l’utilisent se divisent aussi en deux catégories : celles qui donnent cette carte gratuitement, et celles qui la proposent en échange d’un tarif forfaitaire. Un tarif qui peut aller jusque 90€ pour Paris. Mais, selon conditions, certains utilisateurs peuvent en être exonérés. Les personnes non soumises à l’impôt sur le revenu par exemple. 

Dans la plupart des cas, cette carte de stationnement résidentiel gratuit est valable pendant 3 ans. Son renouvellement n’est pas automatique, et peut prendre deux mois. D’où l’importance d’y penser relativement tôt pour ne pas avoir de mauvaise surprise sur le pare-brise ! Enfin, elle peut être numérique ou non, selon les municipalités.

Les pièces justificatives demandées pour obtenir la carte sont : 

  1. La carte grise du véhicule indiquant le domicile du propriétaire
  2. Un justificatif de domicile de moins de 3 mois, à la même adresse que la carte grise
  3. Le dernier avis de taxe d’habitation, ou le dernier avis d’imposition sur le revenu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *