Poser un autocollant sur sa plaque d’immatriculation : Est-ce légal ?

L’autocollant sur une plaque d’immatriculation est une tentation pour beaucoup de conducteurs en quête de personnalisation de plaques. C’est pourquoi, depuis sa création, MesPlaques.fr produit des plaques personnalisées.  On peut toutefois dire que la réglementation concernant les plaques d’immatriculation peut parfois paraître laxiste, et parfois très rigide. Les plaques d’immatriculations américaines en sont un bon […]

autocollant sur sa plaque d'immatriculation

L’autocollant sur une plaque d’immatriculation est une tentation pour beaucoup de conducteurs en quête de personnalisation de plaques. C’est pourquoi, depuis sa création, MesPlaques.fr produit des plaques personnalisées

On peut toutefois dire que la réglementation concernant les plaques d’immatriculation peut parfois paraître laxiste, et parfois très rigide. Les plaques d’immatriculations américaines en sont un bon exemple. Alors que les formats autorisés sont clairement définis, la pratique et le terrain sont généralement plus tolérants.

Pourtant, ce n’est pas du tout le cas concernant les autocollants. Tolérance 0 pour une plaque obstruée par un sticker. Les forces de l’ordre tiennent à éradiquer cette pratique, assortie d’une amende minimum de 135€.

Personnaliser en amont, plutôt que de mettre un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

C’est la solution la plus sûre en terme de respect de la loi. Notre configurateur vous permet de configurer votre plaque à votre guise. Modifier le fond, les euro bandes latérales, pas de soucis, la plaque sera indiquée comme homologuée par un “tick” vert.

Dès lors que vous personnalisez un peu trop votre plaque et qu’elle ne correspond plus à la norme, vous le savez. Cette case de validation verte disparaît. La plaque personnalisée rentre donc dans le cadre d’un usage décoratif.

Pour expliquer cette distinction, gardons surtout à l’esprit la mission de la plaque d’immatriculation. Elle sert à identifier un véhicule. Si l’on masque les information importantes, la plaque ne remplit plus sa mission. C’est ce qui justifie une sanction. 

Un autocollant pour cacher son département d’origine sur sa plaque d’immatriculation ?

On voit parfois se développer cette pratique. 

Ces derniers temps, les habitants de la Mayenne ont tenté de masquer leur origine géographique en changeant leur plaque d’immatriculation. Beaucoup ont changé entièrement de plaque, à raison. D’autres se sont risqué à l’autocollant. Sans succès puisque de nombreux automobilistes mayennais ont été sanctionnés. 

Il y a quelques années, les supporter du club de Rugby du Stade Rochelais s’étaient aussi faits prendre. 

On peut aussi parfois observer cette pratique lors de déménagements. Masquer que l’on vient d’une autre région permet de passer plus incognito. Quand une plaque d’ailleurs peut susciter la convoitise, et donner envie de voir ce qu’il y a dedans. La solution temporaire pourrait être de poser l’autocollant sur ma plaque d’immatriculation, mais c’est totalement interdit. 

Quelle que soit votre raison de vous servir d’un autocollant, sachez qu’elle ne vous protègera pas de l’amende. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *