Qu’est ce que la cote Argus pour l’automobile ?

La cote argus est un élément centrale pour une voiture, lors d’un changement de propriétaire. C’est notamment ce qui va déterminer sa valeur de vente et d’achat. Basé sur de nombreux indicateurs, cela permet de proposer une estimation du prix.  Cette estimation, bien sûr, n’est qu’indicative. Elle permet à l’acheteur d’avoir un ordre d’idée de […]

cote argus automobile

La cote argus est un élément centrale pour une voiture, lors d’un changement de propriétaire. C’est notamment ce qui va déterminer sa valeur de vente et d’achat. Basé sur de nombreux indicateurs, cela permet de proposer une estimation du prix. 

Cette estimation, bien sûr, n’est qu’indicative.

Elle permet à l’acheteur d’avoir un ordre d’idée de la tranche de prix, dans laquelle se situe le véhicule. Et donc, de jauger la valeur d’un véhicule dont il souhaite faire l’acquisition. L’intérêt est de flairer les bonnes affaires, tout en évitant les arnaques. 

Pour le vendeur aussi, ce n’est qu’indicatif. Car deux véhicules du même modèle, de la même année de mise en circulation, et de même kilométrage, n’ont pas pour autant la même valeur. 

Un véhicule bien entretenu, avec un carnet de bord impeccable et des frais récents ne partira pas au même prix qu’un véhicule laissé à l’abandon. C’est évident. 

Mais la cote Argus mérite tout de même un petit point historique. Avant d’être un indice référent dans le monde automobile, l’Argus était un magazine automobile. 

Un magazine hebdomadaire made in France, qui s’adresse à la fois aux particuliers fans de voitures, qu’aux professionnels du secteur. 

Depuis 2015, il a diminué sa fréquence de sortie pour paraître deux fois par mois. 

Comment se calcule la cote Argus de sa voiture ? 

De nombreux facteurs rentrent en compte dans le calcul de l’argus. 

Les premiers critères constituent un peu l’état civil du véhicule :

  • Marque du véhicule
  • Modèle 
  • Année de sortie, ou de mise en circulation

Les seconds types d’éléments portent sur la robe, la motorisation et la vie de la voiture :

  • Carrosserie du véhicule (Berline, Sport, Coupé, etc …)
  • Motorisation (en KiloWatt et en PS, soient la puissance en chevaux)
  • Version du véhicule (transmission et nombre de portes)
  • Kilométrage
  • Type d’équipements (intérieurs et extérieurs, sécurité, confort et aide à la conduite, …)

Enfin, peuvent entrer dans le calcul des éléments à la discrétion du conducteur. Ils n’entrent pas vraiment dans le calcul de l’argus, mais peuvent donner des indications pour se positionner sur tel ou tel gamme de prix : 

  • Les délais espérés de vente
  • Le type de client attendu (particulier ou concessionnaire)

La plupart des services vous demanderont ensuite, en échange de votre cote argus, un email. Sur lequel ils vous enverront la valeur estimée de votre véhicule. 

Vous pouvez aussi, sur le site officiel de l’Argus, faire une demande de cote basée sur votre plaque d’immatriculation pour faciliter le renseignement de certains éléments.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *