Des plaques d’immatriculation rétro autorisées pour les voitures de collection à Dubaï

En France, les plaques d’immatriculation rétro ne sont autorisées qu’aux véhicules de collections. Mais à y regarder de plus près, peut-on réellement parler de rétro ? La question se pose.  Les véhicules de collection ont bien leurs propres plaques d’immatriculation, mais elle ne sont ni d’époque, ni vraiment rétro. Elles sont particulièrement jolies, avec leurs […]

plaques d'immatriculation rétro

En France, les plaques d’immatriculation rétro ne sont autorisées qu’aux véhicules de collections. Mais à y regarder de plus près, peut-on réellement parler de rétro ? La question se pose. 

Les véhicules de collection ont bien leurs propres plaques d’immatriculation, mais elle ne sont ni d’époque, ni vraiment rétro. Elles sont particulièrement jolies, avec leurs écritures blanches ou argiles sur fond noire. 

De son côté, Dubaï choisissait récemment d’autoriser d’authentiques plaques d’immatriculation rétro. Spécialement pour les véhicules de collection, qui pourront donc arborer de belles plaques d’époque. 

Comment se procurer ces plaques d’immatriculation rétro ?

Toutefois, l’acquisition et l’utilisation de ces plaques reste encadrée. Et bien encadrée.

Les normes pour devenir véhicules de collection à Dubaï suivent la doctrine internationale. La même norme appliquée en France par ailleurs. Soit 30 ans depuis la mise en circulation, un dimension historique notable, un état technique d’origine et une production arrêtée. 

Dubaï rajoute toutefois un élément spécifique à ce statut. Il faut en effet que l’état mécanique du véhicule soit d’origine. Mais également d’un état irréprochable, pour garantir la sécurité de tous sur les routes du golfe.

Si ces conditions sont réunies, il ne restera plus qu’à en faire la demande. Et ainsi, obtenir une plaque des Emirats Arabes Unis, datée des années 80.


Une demande qui se fait en ligne exclusivement. Auprès de la RTA (Autorité des Routes & Transports) de Dubaï. Mais on peut aussi le faire avec le Customer Happiness Centre de Deira. 

Ces plaques d’immatriculation rétro seront délivrées à partir de novembre, le temps que les premières demandes arrivent. 

Dès lors, chaque propriétaire et conducteur d’une voiture de collection pourra troquer ses plaques contemporaines pour les rétro. Et donc, remplacer les plaques blanches et marrons par le jaune et blanc vintage. 

Sur ces plaques, on pourra bientôt lire les mentions “Classic” et “Dubaï” sur les parties jaunes. Alors que le numéro d’immatriculation sera apposé sur la partie blanche. 

Dubaï et les plaques d’immatriculation, une vrai histoire d’innovation

Si Dubaï se laisse de la latitude sur les plaques d’immatriculation rétro, ce n’est pas son seul fait d’arme. 

Les Emirats Arabes Unis se sont aussi fait remarquer avec le concept de plaque intelligente. Une plaque à affichage digitale équipée d’une puce GPS. Reliée aux services publics, elle permettrait un traçage par les forces de l’ordre. 

Mais également quelques avantages. Parmi eux, prévenir les secours en cas d’accident, ou réduire le nombre de vols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *