HistoVec, la plateforme Ă  consulter avant d’acheter une occasion 👌

La mission d’HistoVec est de faciliter l’accĂšs aux occasions de qualitĂ©. Parce qu’acheter une occasion, ça fait toujours un peu peur. Est-ce que je fais une affaire ? Est-ce que je ne me fais pas arnaquer ? Dois-je faire confiance au vendeur, mĂȘme sans factures ? Ne vous inquiĂ©tez plus, HistoVec est fait pour vous […]

HistoVec plateforme gouvernementale pour acheter et vendre des occasions

La mission d’HistoVec est de faciliter l’accĂšs aux occasions de qualitĂ©. Parce qu’acheter une occasion, ça fait toujours un peu peur. Est-ce que je fais une affaire ? Est-ce que je ne me fais pas arnaquer ? Dois-je faire confiance au vendeur, mĂȘme sans factures ? Ne vous inquiĂ©tez plus, HistoVec est fait pour vous !

On peut Ă©videmment saisir de bonnes occasions sans faire appel au service. En effet, acheter une occase n’est pas forcĂ©ment un nid Ă  ennuis. En vĂ©rifiant quelques points du vĂ©hicule d’occasion, on peut se faire une bonne idĂ©e de son Ă©tat gĂ©nĂ©ral. Toutefois, HistoVec se veut un complĂ©ment, une garantie supplĂ©mentaire sur la bonne foi des deux parties. 

D’abord, parce que le marchĂ© pĂšse plus de 5 millions de transactions. Ensuite, parce qu’il reprĂ©sente 3 mouvements automobiles sur 4. Soit 3 fois plus que les achats Ă  neuf. Il Ă©tait donc important pour l’Etat de proposer une solution d’accompagnement. 

D’autant que selon la DGCCRF (Direction GĂ©nĂ©rale de la Consommation, de la Concurrence et de la RĂ©pression des Fraudes), presque 50% des ventes d’occasions avaient causĂ© problĂšme. Des problĂšmes d’irrĂ©gularitĂ©s de toutes sortes, de vices cachĂ©s, etc 
 

Parce que oui, en effet, HistoVec est une plateforme gouvernementale du service public. Et ce n’est pas pour autant que ça ne marche pas ! C’est juste trop mĂ©connu, d’oĂč le fait que nous vous en parlions aujourd’hui 😉

Comment utiliser HistoVec ? 

C’est tout simple. Rendez-vous sur le site d’Histovec pour commencer. Choisissez votre catĂ©gorie, entre acquĂ©reur ou vendeur. 

Pour le vendeur, renseignez tous les Ă©lĂ©ments de votre vĂ©hicule, Ă  commencer par son immatriculation. Vous trouverez un numĂ©ro de formule sur votre carte grise, il faudra l’ajouter. Puis suivre les Ă©tapes, en transmettant les documents de votre vĂ©hicule. Cela vous permettra de constituer un rapport complet, avec la plateforme pour centraliser. Notamment les interventions faites dans des garages, la date de mise en circulation. Les anciens propriĂ©taires aussi.

Pour l’acheteur, vous pouvez simplement demander ce rapport. L’outil vous prĂ© conçoit un mail que vous n’avez qu’à envoyer au vendeur. Un peu archaĂŻque, certes, mais c’est le service public que voulez-vous. Plus sĂ©rieusement, cet e-mail permet au vendeur de vous envoyer le dossier plus facilement. Avec la garantie HistoVec d’un historique sans vices. 

Pour la suite de l’outil, lancĂ© en 2019 on peut penser qu’il se connectera avec Simplimmat ou les autres services de l’ANTS ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *