Moto à Paris : bientôt le stationnement payant pour les moteurs non électriques 🏍💨

Tout conducteur de moto à Paris est particulièrement attentif aux nouvelles réglementations. Au-delà des infos Crit’Air, les différentes mairies se veulent aussi avant-gardistes sur diverses questions. L’écologie, le développement durable, la qualité de l’air ou encore la limitation de la pollution, voilà autant de sujets pris à bras le corps. Et les résultats suivent, en […]

moto à Paris

Tout conducteur de moto à Paris est particulièrement attentif aux nouvelles réglementations. Au-delà des infos Crit’Air, les différentes mairies se veulent aussi avant-gardistes sur diverses questions. L’écologie, le développement durable, la qualité de l’air ou encore la limitation de la pollution, voilà autant de sujets pris à bras le corps.

Et les résultats suivent, en termes de mesures. La dernière en date : stationnement payant pour les motos thermiques à Paris. Bien que la prise de parole n’ait pas précisé ce détail, on peut en comprendre que le stationnement des hybrides resterait dans la gratuité. 

Le projet de David Belliard, adjoint EELV à la mairie de Paris, ajoute une spécificité à l’offre tarifaire. Il semblerait que ce stationnement payant pour moto soit indexé sur 50% du plein tarif. De quoi ménager la chèvre et le chou. 

Stationnement payant : La moto à Paris est concernée, et le scooter aussi !

La mesure concernera les scooters, les motos, et tous les deux roues motorisés. Cet édit impliquerait la mise en place d’un pass deux roues motorisés. Les professionnels bénéficieraient d’une proposition particulière pour ne pas pâtir de ce stationnement payant. On pense ici aux coursiers, taxi moto, mais aussi à tous ceux qui sollicitent la mobilité moto à Paris.

Ce pass coûtera normalement entre 70 et 90 euros. Les professionnels de santé garderont, de leur côté, une gratuité totale sur le stationnement.

En terme d’enjeu, l’objectif est de continuer à inciter les deux roues à se stationner comme avant. Sur les places des voitures. De sorte à désengorger et à reverdir le centre ville. 

Tout en préservant les trottoirs et les bandes cyclables. De sorte à favoriser une mobilité plus verte, basée sur de la marche, du vélo, ou des transports en commun. 

Stationnement payant pour motos et scooters parisiens : mise en place prévue pour 2022

Il semblerait qu’il reste un an aux parisiens pour s’y faire. Mais les mouvements sont déjà en marche. En 2022, ce pass deux roues motorisés s’accompagnera d’une baisse drastique du nombre de places de stationnement disponibles. 

Mr Belliard a annoncé souhaiter l’ouverture de 5 000 places dédiées aux motos et scooters. Ce qui porterait le total à 45 000. Mais de l’autre côté, ce sont pas moins de 60 000 places qui devraient disparaître. Des places que la municipalité transformera en trottoirs élargis, bandes cyclables ou espaces végétalisés.

Pressées par les Jeux Olympiques à Paris en 2024, d’autres mesures devraient rapidement voir le jour. Revenez nous voir régulièrement pour être tenus au courant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *