Carte grise gratuite : la fin des privilĂšges dans le Grand Est pour les hybrides, E85 et Ă©thanol đŸ˜”

Pour favoriser la transition Ă©nergĂ©tique et le passage Ă  des Ă©nergies plus vertes, l’Etat français avait mis en place de nombreuses mesures. Parmi elles, la carte grise gratuite pour les vĂ©hicules plus propres. Plus propres que les Ă©nergies essences, le SP 95 et le SP 98. De la mĂȘme maniĂšre que les motos ont connu […]

carte grise gratuite fin Grand Est

Pour favoriser la transition Ă©nergĂ©tique et le passage Ă  des Ă©nergies plus vertes, l’Etat français avait mis en place de nombreuses mesures. Parmi elles, la carte grise gratuite pour les vĂ©hicules plus propres. Plus propres que les Ă©nergies essences, le SP 95 et le SP 98.

De la mĂȘme maniĂšre que les motos ont connu la fin de certaines aides il y a quelques mois. C’est au tour des vĂ©hicules lĂ©gers de voir les coups de pouce prendre fin. Les mesures incitatives sont progressivement en train de baisser.

Et on peut le comprendre. D’une part, le couperet se rapproche. D’autre part, l’éveil de la population Ă  la thĂ©matique grandit. Les mesures incitatives n’ont plus forcĂ©ment raison d’ĂȘtre, puisque les consommateurs et les conducteurs adaptent leur comportement par eux-mĂȘmes.

Mis Ă  part les DOM-TOM, l’énorme majoritĂ© des rĂ©gions françaises exonĂšrent ou minorent le prix de la carte. La carte grise ne revient finalement qu’aux frais forfaitaires d’une quinzaine d’euros. Mais c’est la fin de cette gratuitĂ©. Il faut maintenant payer l’entiĂšretĂ© du prix de la carte grise.

D’autant que le tarif des chevaux fiscaux Ă©volue Ă©galement. Une hausse de 6€ par unitĂ©, qui fait passer le prix de 42 Ă  48 euros dans le Grand Est.

La carte grise gratuite, une mesure qui a trop bien marché pour continuer 

La carte grise gratuite Ă©tait une mesure incitative au passage Ă  ces Ă©nergies propres. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’incitation a bien marchĂ©. Entre 2018 et 2022, les cartes grises de vĂ©hicules Ă  Ă©nergie plus propres ont Ă©voluĂ©, de 2,2% du marchĂ© Ă  10%. Sur le territoire du Grand Est, Ă©videmment.

Devant le succĂšs de la mesure, la rĂ©gion n’avait plus vraiment d’intĂ©rĂȘt Ă  maintenir la mesure. Et on pourrait mĂȘme redouter le dĂ©but des mesures rĂ©pressives contre les Ă©nergies traditionnelles. Toutefois, le Grand Est s’en dĂ©fend. Proposant mĂȘme d’autres mesures alternatives.

En contrepartie de la fin de la carte grise gratuite, et pour maintenir l’effort de transition, la rĂ©gion Grand Est fait tout de mĂȘme un geste. En effet, elle augmente la prime de conversion Ă  l’E85 de 10%. Passant de 500 Ă  550 euros. La rĂ©gion a Ă©galement prĂ©vu de renforcer ses investissements, notamment en matiĂšre de bornes de recharge pour les vĂ©hicules Ă©lectriques. 

Des efforts soutenus, mais jusqu’Ă  quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soldes Hiver -15% v2