Plaque AA8 : Dubaï vend une plaque d’immatriculation 9 millions d’euros 🇦🇪

C’est officiel, la plaque AA8 a généré plus de 35 millions de dirhams. Soit la coquette somme de 9 millions d’euros. Cela peut nous paraître incroyable, et pourtant c’est le cas.  La cité émirat de Dubaï a déjà fait parler d’elle en autorisant les plaques d’immatriculation rétro aux véhicules de collection. Le fonctionnement des plaques […]

Plaque AA8

C’est officiel, la plaque AA8 a généré plus de 35 millions de dirhams. Soit la coquette somme de 9 millions d’euros. Cela peut nous paraître incroyable, et pourtant c’est le cas. 

La cité émirat de Dubaï a déjà fait parler d’elle en autorisant les plaques d’immatriculation rétro aux véhicules de collection.

Le fonctionnement des plaques aux Emirats est très particulier. Cela se rapproche du fonctionnement américain à travers États et provinces, avec des lots attribués selon les émirats fédéraux. Mais les plaques n’y sont pas libres pour autant. La numérotation est bien ordonnée, comme notre système français SIV

Pour autant, les Emirats Arabes unis exploitent un système d’administration des numéros bien singulier. En effet, les plaques et numéros d’immatriculation ne sont pas adjugés au premier venu. Cela fait l’objet de mises aux enchères qui peuvent durer plusieurs jours. 

La dernière mise aux enchères en question aura d’ailleurs été l’une des plus rentables de l’histoire des EAU. En effet, elle aura permis d’amasser plus de 14,4 millions de dollars .. en seulement 2 heures !

Le montant de la vente de la plaque AA8 ne reviendra pas aux autorités des Emirats Arabes Unis

Les Emirats Arabes Unis n’en sont pas à leur coup d’essai sur la vente de plaques d’immatriculation. En effet, plusieurs de leurs plaques minéralogiques sont parties au-delà du prix du million. F55, Y55 et Y66 ont été vendues plus de 4 millions de dirhams des EAU. Soit 1 million d’euro la plaque. 

Toutefois, ne nous demandez pas pourquoi la F55 a plus de valeur que la F44. Nous n’avons aucune certitude sur la question. On a toutefois une piste de réponse, sans pouvoir l’affirmer pour autant. Les lettres indiquées sur ces plaques feraient référence à des modèles de voitures de luxe. La F55 ferait donc référence à une Ferrari iconique de la fin des années 90.

Ici, AA8 pourrait faire référence à l’Audi A8. A vérifier.

Alors, les autorités émiraties, qui distribuent ces plaques, empochent à chaque fois une fortune. Fortune à nos yeux, pas forcément aux leurs, évidemment. Ce pécule ne sert pas à renflouer les caisses, déjà débordantes avec la commercialisation du pétrole et d’autres activités. 

Les bénéfices de ces ventes sont reversés à la plus grande association de distribution alimentaire du golf. Une bonne cause, une bonne action à laquelle s’associe la vente de la plaque AA8 de Dubaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-15% Noel 2022