Contrôle technique moto abrogé : Le CT Moto n’est pas pour 2022 ❌

Contrôle technique moto abrogé pour 2022, pas sûr que la nouvelle ne surprenne grand monde. Pour autant, le gouvernement a tardé avant de passer à l’abrogation de ce décret fort décrié. Allant plus loin, on peut même dire que les législateurs ont joué avec le suspense et nos nerfs. Ainsi, nous vous en parlions la […]

Contrôle technique moto abrogé 2022

Contrôle technique moto abrogé pour 2022, pas sûr que la nouvelle ne surprenne grand monde. Pour autant, le gouvernement a tardé avant de passer à l’abrogation de ce décret fort décrié. Allant plus loin, on peut même dire que les législateurs ont joué avec le suspense et nos nerfs.

Ainsi, nous vous en parlions la semaine dernière, à la sortie du décret d’abrogation. Après plusieurs accords sur le report vers un CT moto en 2023, l’Etat Français avait fait volte face pour accélérer la mise en place du contrôle technique deux roues. La prévoyant même, de manière totale et efficiente, en octobre 2022. Un délai qui semblait déjà bien trop court techniquement. 

D’une part, les centres de contrôles n’ont reçu que peu de directives techniques concrètes sur les éléments à inspecter. D’autres part, le niveau d’équipement, bancs et ponts, présente encore de cruelles lacunes. Mais c’est bien du manque de directives que découle ce défaut d’équipement. 

Historiquement, cette abrogation est une sacrée nouvelle. En effet, le Conseil d’Etat avait mis la pression pour respecter la législation européenne et rester dans les clous des plans de protection des pilotes, et indirectement de l’environnement. Et c’est bien le gouvernement, la semaine dernière, qui s’y est opposé. 

On se rappellera des mots d’Emmanuel Macron, un an en arrière, qui affirmait que ce n’était pas le moment “d’embêter les français”. A l’heure du litre d’essence à 2 euros, comment lui donner tort ?

Le contrôle technique moto abrogé pour 2022, une décision immédiatement attaquée en justice ! 

Pour autant, deux camps s’élèvent. 

Sur la droite du ring, les motards et associations de deux roues. Ils fêtent le report d’une mesure qui allait les contraindre à de nouvelles dépenses. Ainsi qu’une perte de libertés sur les manières et possibilités de bricoler leur bolide. Des collectifs qui arguaient notamment que le CT ne protégeait en rien les motards, car la sécurité et l’entretien du véhicule faisaient déjà partie de l’éthique motarde. 

A gauche du ring, les pro CT moto. Pour la plupart écologistes, ou de personnes qui prônent le respect des directives européennes. Contrairement aux collectifs de motards, ces sympathisants au CT pointent l’illégalité d’un décret qui ne respecte pas la loi imposée par l’Union Européenne. Il regrette le manque de courage écologique de l’application du décret qui aurait éloigné les deux roues polluants de la voie publique. Au point, pour ces associations, d’attaquer le législatif pour excès de pouvoir.

Autant vous dire que nous n’avons pas fini d’entendre parler de ce contrôle technique moto abrogé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-15% Noel 2022