Achat voiture : Comment se faire conseiller gratuitement et ne pas se faire avoir ? 🤝

Au moment et après un achat voiture, des conflits peuvent éclater entre anciens et nouveaux propriétaires. Sans décider de qui a tort ou raison dans ces situations, nous ne sommes pas totalement démunis. Pour autant, il faut connaître. Connaître du monde ou des recours légaux disponible pour nous aider. On le sait également, la tentation […]

achat voiture conseil gratuit

Au moment et après un achat voiture, des conflits peuvent éclater entre anciens et nouveaux propriétaires. Sans décider de qui a tort ou raison dans ces situations, nous ne sommes pas totalement démunis. Pour autant, il faut connaître. Connaître du monde ou des recours légaux disponible pour nous aider.

On le sait également, la tentation est grande de vendre une voiture en mauvais état. Le marché de l’occasion connaît un niveau de saturation comme il l’a rarement connu. La tension est très forte, les occasions sont rares et elles ne restent pas longtemps sur le marché. 

Par ailleurs, les motifs de litiges sont relativement restreints. Parmi les plus récurrents : 

  • Un vice caché, notamment sur des problèmes majeurs concernant le moteur. Des vices que le précédent propriétaire aurait volontairement tenté de masquer. Vous pouvez d’ailleurs dans ces situations de l’aide à un ami mécanicien, ou suivre la liste des choses à regarder sur une occasion avant de l’acheter.
  • Compteur kilométrique trafiqué, à la baisse évidemment pour augmenter la valeur du véhicule et mieux la vendre. 
  • Situation administrative contraire à la vente, comme par exemple une mise en gage du véhicule. On peut s’en prémunir simplement en demandant un certificat de non gage.
  • Ainsi que des motifs de conformité, comme un véhicule livré qui ne correspond pas au bon de commande, ou bien une livraison hors délai.

Enfin, si vous êtes dans l’une de ces situations et que vous avez déjà réalisé l’achat, ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas seul.

Des conseils juridiques toujours bienvenus au moment de l’achat voiture

Des établissements d’assistance publique ou des services proposés gracieusement vous accompagnent. 

D’une part, vous retrouverez l’annuaire des points d’aide juridique au 30 39, ou bien sur le site gouvernemental qui recense tous ces points d’aides. Des structures qui peuvent vous accompagner et présenter les moyens légaux pour vous défendre.

Ensuite, vous pouvez trouver de nombreux conseils et recours sur internet. Sites spécialisés, forums d’utilisateurs, informations constructeurs et blogs comme ceux de Mesplaques.fr vous proposent de nombreuses informations. Très souvent, vous y avez accès gratuitement, et vous pouvez vous débrouiller avec.

Enfin, et c’est le must, vous pouvez vous faire conseiller par un conciliateur de justice dans le cas d’un achat voiture litigieux. Un conciliateur humain vous accompagne de manière personnalisée dans les démarches. Et si la somme de l’affaire ne dépasse pas les 5 000 euros, la conciliation est obligatoire avant d’avoir recours à un avocat. Mais là, on passe dans le domaine du payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *