Le vĂ©hicule de collection, est-il toujours un bon investissement en 2023 ? 💎

La voiture de collection, le contre exemple de l’investissement automobile ! Le secteur automobile n’est pas un secteur attractif pour les investisseurs. A moins de bien s’y connaĂźtre en vĂ©hicule de collection. En effet, aucun autre type de vĂ©hicule n’est rentable, et parfois mĂȘme certaines voitures de collection reprĂ©sentent plus un gouffre financier qu’une opportunitĂ© […]

voiture de collection Ă  l'Ă©tranger vignette F

La voiture de collection, le contre exemple de l’investissement automobile !

Le secteur automobile n’est pas un secteur attractif pour les investisseurs. A moins de bien s’y connaĂźtre en vĂ©hicule de collection. En effet, aucun autre type de vĂ©hicule n’est rentable, et parfois mĂȘme certaines voitures de collection reprĂ©sentent plus un gouffre financier qu’une opportunitĂ© juteuse. 

On oublie pas, pour commencer, qu’une voiture qui sort du garage et roule ses premiers kilomĂštres perd quasi instantanĂ©ment 50% de sa valeur. Simplement par le fait qu’elle passe de neuf Ă  occasion. Toutefois, nous reconnaissons toutefois que la dĂ©valorisation est moins importante depuis la crise du covid. Simplement parce que la demande de voitures d’occasion a augmentĂ©. Lui redonnant de la valeur, car l’offre n’avait pas augmentĂ©. La loi du marchĂ©. 

Ensuite, la structure du marchĂ© du vĂ©hicule de collection, avec ses belles plaques d’immatriculation noires, a Ă©lu ses prĂ©fĂ©rĂ©es. Bien que ce soit un produit d’exception, il existe bien des plus belles parmi les plus belles. 

Donc oui, la voiture de collection reste un investissement intĂ©ressant. Si l’on arrive Ă  gĂ©nĂ©rer de bonnes affaires Ă©videmment. Une Ă©tude rĂ©cente de Knight Frank Luxury Investment a publiĂ© que les vĂ©hicules de collection ont triplĂ© de valeur ces dix derniĂšres annĂ©es. En moyenne !

Ne pas investir dans la voiture de collection Ă  l’aveugle, sans vĂ©rification ni expertise

On observe aussi l’emballement du marchĂ© dont la valeur ne cesse de croĂźtre, tutoyant mĂȘme une multiplication des biens par 10 sur 15 ans. 

Mais avant tout, il faut suivre quelques rÚgles, pour ne pas sortir perdant de cette spéculation.

D’abord, s’assurer que la voiture est bien un modĂšle de collection. Le titre de vĂ©hicule de collection est essentiel pour garantir la croissance de sa valeur.

Ensuite, il est important de rappeler que tout investissement en automobile de collection n’est pas basĂ© sur des Ferraris 250 GTO Ă  plusieurs millions. Il y en a pour tous les budgets. Ainsi, chacun peut jouer et tenter de se faire un plaisir rentable. Des modĂšles moins onĂ©reux comme la trĂšs sous cĂŽtĂ©e et trĂšs rĂ©cemment devenue collection Renault Clio est relativement accessible Ă  qui veut. Question d’opportunitĂ© Ă©videmment.

Enfin, ne succombons pas Ă  l’appĂąt du gain. L’achat doit ĂȘtre fait de passion, et un peu de raison pour les caractĂ©ristiques clĂ©s du vĂ©hicule. En effet, ça serait trop dommage de faire l’acquisition d’une voiture de collection aux origines douteuses. Et de se rendre compte, trop tard, qu’elle vaut bien moins que le prix d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *