Assurance, contrôle technique, permis : ce que le confinement a changé !

La crise sanitaire et le confinement que nous traversons auront eu bien des répercussions. Dans tous les secteurs d’activités. Négatives pour certains, on pense bien sûr aux soignants et aux personnels médicaux qui mettent leur santé en péril tous les jours. Des répercussions positives pour d’autres. On pense aux métiers logistiques, de gestion de stocks […]

immatriculation confinement

La crise sanitaire et le confinement que nous traversons auront eu bien des répercussions. Dans tous les secteurs d’activités. Négatives pour certains, on pense bien sûr aux soignants et aux personnels médicaux qui mettent leur santé en péril tous les jours. Des répercussions positives pour d’autres. On pense aux métiers logistiques, de gestion de stocks et d’approvisionnement. Une situation qui d’ailleurs, pour les chauffeurs livreurs et les employés de supermarchés, aura été tout aussi exténuante et risquée pour leur santé. 

Pour de nombreux autres secteurs, ça a été une période de doutes et d’incertitudes. Les auto écoles pour faire passer le permis à leurs apprentis, les contrôles techniques, ou encore les assurances. Et chacun a dû trouver sa propre solution pour contenter clients et entreprises.

Le confinement assomme les passages de permis

Il faut avouer que ce n’est pas une activité essentielle au fonctionnement de l’état. Alors les passages de l’épreuve de permis ont été suspendus. Un arrêt évident, mais qui a bloqué bon nombre de candidats et tout un pan d’activité administrative. Le nombre de demande d’immatriculation a également chuté, après avoir tenu bon quelques semaines. Pour ce qui est des administration en tout cas. Les demandes de plaques d’immatriculation n’ont elles, pas moli ! 

Pour ce qui est de la sécurité routière, elle invite tous les candidats à travailler à la maison pour maintenir leur niveau. 

Si mon contrôle technique prend fin pendant le confinement, comment faire ? 

Les contrôles techniques ont reçu l’autorisation de continuer à exercer. Comme les garages pour des réparations urgentes. Toutefois, certains contrôles ont cessé leur activité le temps du confinement, pour plusieurs raisons. Il se peut aussi que les garages tournent au ralenti. Les mesures de sécurité impliquant la distanciation, pas facile de travailler en atelier dans ces conditions. Nous en sommes témoins, nous avons également appliqué ces mesures. 

Aussi, vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas faire votre CT. Ce serait malheureux de se faire épingler lors d’un contrôle de votre attestation pendant le confinement. 

Le covid-19 à bloquer ma voiture au parking, puis-je demander une remise à mon assurance ?

Le cabinet Addactis estime entre 40 et 70% la baisse de sinistres automobiles liée au confinement. Soit 1,5 milliard d’euros économisés pour les assureurs. Si l’UFC que choisir incite le gouvernement à forcer la main aux compagnies d’assurance, certaines avaient déjà pris les devants. Pour de nombreux automobilistes, c’est l’assurance au kilomètre qui s’est imposée.

Aujourd’hui, Monsieur Tout Le Monde est libre d’envoyer une demande de remise à son assureur. Qui est lui-même, libre d’accepter ou non. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *