Pourquoi ma remorque saute quand je roule ?

Vous l’entendez … Vous le sentez … Quand vous roulez, votre remorque saute !  On ne vous parle pas ici d’un simple rebond suite à un nid de poule. Mais bien de petits sauts régulièrement répétés. Quels risques si votre remorque saute longtemps et souvent ? Au delà d’être désagréable, cela peut être problématique. En […]

Pourquoi ma remorque saute

Vous l’entendez … Vous le sentez … Quand vous roulez, votre remorque saute ! 

On ne vous parle pas ici d’un simple rebond suite à un nid de poule. Mais bien de petits sauts régulièrement répétés.

Quels risques si votre remorque saute longtemps et souvent ?

Au delà d’être désagréable, cela peut être problématique. En effet, une remorque qui saute est premièrement dangereuse pour son bon fonctionnement. Si les sauts persistent sur de longs trajets répétés, cela peut entraîner une usure prématurée de la remorque et l’endommagement de l’essieu, voire une casse ! 

Si votre remorque est freinée, les sauts peuvent aussi casser le mécanisme de frein et le rendre inefficace. Dommage, mais surtout risqué. 

Cela resterait un moindre mal, si cela n’endommage que la remorque. Mais une remorque qui saute, c’est une remorque qui peut aussi causer des dégâts sur le véhicule qui la tracte. 

Car si la tension de la traction n’est pas régulière, les chocs peuvent déformer l’attelage et la boule de tractage. En soi, ce ne serait pas grave, à moins que cela ne déforme tout l’axe sur laquelle elle repose.

Enfin, dans le pire des cas et au delà des dégâts matériels, cela pourrait mettre en danger plusieurs personnes. Les passagers de la voiture qui tracte une remorque qui saute, certes, mais aussi des véhicules qui roulent aussi sur la chaussée. 

Quels éléments à contrôler quand ma remorque saute ?

L’équilibre des masses

D’abord, si votre remorque saute et fait des bonds alors qu’elle est chargée, nous vous conseillons de surveiller la répartition des poids. Un mauvais équilibre créerait des pressions asymétriques. Cela pourrait à lui-seul justifier ces sauts, mais pas forcément sur plusieurs déplacements fréquents.

La pression de pneus

Là aussi, il s’agit de bien respecter les indications de pression de vos pneus. Au besoin, vous les retrouverez dans l’encadrement de la porte du conducteur pour la voiture. Et pour la remorque, cela se fait selon ses dimensions et son PTAC. Et mieux vaut vérifier ces éléments. Une remorque de type 195/50 R13 C peut monter jusqu’à 6,5 bars, quand une 145 R12 n’a besoin que de 2.2 bars. Un gros écart. 

Les pneus peuvent aussi avoir été déformés sous l’action de dépassements répétés du PTAC (encore plus si ces masses supplémentaires étaient mal équilibrées). Cette déformation, associée à la vitesse de circulation pourrait expliquer que la remorque saute régulièrement. 

Des suspensions grippées

Une suspension récalcitrante ou grippée peut évidemment bloquer l’aspiration des chocs. Et donc, plutôt que de les isoler, les conduire à toute la remorque. Un coup de WD40, ou le remplacement d’une pièce devrait régler le problème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *