Pneu rechapé : Qu’est ce que c’est ? ⚙️🧐

Un pneu rechapé est un pneu qui a suivi un procédé de rechapage. Mais ça ne nous avance pas beaucoup. Le rechapage est un procédé technique. Il vise à augmenter la durée de vie de la pneumatique, à travers plusieurs manipulations.  Le pneu rechapé, vous pouvez le retrouver un peu partout sous d’autres noms. Pneu […]

pneu rechapé

Un pneu rechapé est un pneu qui a suivi un procédé de rechapage. Mais ça ne nous avance pas beaucoup. Le rechapage est un procédé technique. Il vise à augmenter la durée de vie de la pneumatique, à travers plusieurs manipulations. 

Le pneu rechapé, vous pouvez le retrouver un peu partout sous d’autres noms. Pneu recyclé, pneu remanufacturé, pneu reconditionné. Tous ces termes parlent du même procédé. Modifier le pneu, et notamment les parties du pneus qui s’usent le plus vite. Comme on changerait la batterie d’un téléphone un peu âgé.

Au delà de l’augmentation de la durée de vie, un pneu rechapé est une vraie bouffée d’air pour notre environnement. En règle générale, on estime qu’un bon rechapage permet une économie de 50 kg de matière première. 

Evidemment, la masse de matière première économisée dépend de la taille des pneumatiques en question.

Un pneu rechapé est donc un pneu recyclé, à qui on aura donné une seconde vie. Grâce à ce procédé de rechapage que nous vous présenterons bientôt dans un prochain article. 

Mais concrètement, c’est la gomme qui est changée. La partie de la bande en contact avec l’asphalte. 

Cette partie, qui s’use principalement et plus facilement, est retirée. Très souvent par ponçage ou râpage. Avant d’être remplacée par une gomme de liaison et une nouvelle bande de roulage. 

Un remplacement poste pour poste finalement. 

Pourquoi ce phénomène du pneu rechapé est-il si récent sur le marché ? 

Vous pouvez retrouver un pneu rechapé sur tout type de véhicule. Si les textes législatifs sont contraignants, les méthodes professionnelles rentrent dans ce cadre. Donc techniquement, la méthode et la pratique atteignent une certaine forme de maturité. Qui n’empêche pas les erreurs, bien entendu.

Cela fait maintenant quelques années que l’on entend parler du pneu rechapé. A échelle de l’automobile et de la gomme, c’est dans l’ordre des choses sans être trop récent. 

Par exemple, le premier pneu Michelin sur une voiture date de 1895. Le pneu clouté pour verglas et neige, 1933. Le pneu sans chambre à air ? 1955 ! 

Et aujourd’hui, cela semble tout naturel que le pneu rechapé prenne place sur le marché. 

Parce qu’il est bon pour la planète de recycler et de limiter notre exploitation des énergies fossiles. 

Et parce que la situation nous fait regarder à la dépense. Les pneus constituent un poste de dépense important pour tout propriétaire de véhicule motorisé. Le rechapage de pneu permet d’économiser quelques euros sur la facture finale. Ce qui n’est pas négligeable.

Le pneu rechapé c’est un geste pour l’environnement et le portefeuille 🤑

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *