Immatriculation 2020 : Quelles ont Ă©tĂ© les plaques les plus demandĂ©es ? 🏆🎟

Le classement des plaques d’immatriculation les plus demandĂ©es en 2020 est sorti. Les chiffres de l’immatriculation 2020 ont Ă©tĂ© partagĂ©s par l’ANTS Ă  la fin du premier trimestre 2021.  En cette annĂ©e bien particuliĂšre, le secteur de l’automobile a Ă©tĂ© bien ralenti. Chacun, dans l’utilisation de son vĂ©hicule personnel, a vu ses trajets se rĂ©duire […]

Immatriculation 2020 top 3

Le classement des plaques d’immatriculation les plus demandĂ©es en 2020 est sorti. Les chiffres de l’immatriculation 2020 ont Ă©tĂ© partagĂ©s par l’ANTS Ă  la fin du premier trimestre 2021. 

En cette annĂ©e bien particuliĂšre, le secteur de l’automobile a Ă©tĂ© bien ralenti. Chacun, dans l’utilisation de son vĂ©hicule personnel, a vu ses trajets se rĂ©duire aussi. De quoi d’ailleurs faire baisser le coĂ»t de l’assurance pour de nombreux français, ou repousser le contrĂŽle technique.

Toutefois, l’ANTS a fait paraĂźtre ses statistiques concernant les demandes de plaques d’immatriculation. En baisse, Ă©videmment. Mais c’est le cas depuis de nombreuses annĂ©es. 

Top 3 de l’immatriculation 2020 en France

Alors que le dĂ©partement n’est plus imposĂ©, le choix de l’eurobande de droite devient rĂ©vĂ©lateur. En effet, les rĂ©gions peuvent l’interprĂ©ter comme un baromĂštre d’attraction. Ou du moins, de popularitĂ©. 

  1. Haute Savoie, 74
  2. Corse du Sud, 2A
  3. Haute Corse 2B

Pour ces diffĂ©rents dĂ©partements, on ne peut que souligner les passions qu’ils Ă©voquent. Les sentiments d’appartenances sont prononcĂ©s. L’attachement Ă  ces rĂ©gions y reste trĂšs fort, tout comme leurs histoires et identitĂ©s. Et ça compte finalement. 

Car si la demande d’immatriculation parisienne reste trĂšs forte, c’est Ă  relativiser. En effet, la densitĂ© de population y est bien plus importante. Cette concentration justifie mĂ©caniquement un volume important de commandes de plaques. Insuffisant pour certains dĂ©partements.

Les immatriculations de départements les moins plébiscités en 2020

Car on retrouve bien des dĂ©partements franciliens dans les immatriculations les moins demandĂ©es. Notamment, le Val de Marne et la Seine Saint Denis par exemple. Alors que la densitĂ© de population y est trĂšs forte, le faible nombre de demandes semble ĂȘtre un aveu de dĂ©samour. 

Des plaques parisiennes qu’il valait mieux, à la sortie du premier confinement, ne pas afficher en province.

MĂȘme argumentaire pour les plaques de la Mayenne, changĂ©es en masse. Certains avaient prĂ©fĂ©rĂ© y apposer un stickers pour masquer le numĂ©ro 53. 

Pour ceux qui ont la mĂ©moire courte, la Mayenne avait Ă©tĂ© pointĂ©e du doigt en fin d’étĂ© 2020. Notamment pour les diffĂ©rents clusters qui s’y Ă©taient crĂ©Ă©s. Et donc, le fait que l’on reproche Ă  ce dĂ©partement de permettre Ă  l’épidĂ©mie Covid 19 de reprendre son cours. 

Au premier quart de l’annĂ©e 2021 qui s’annonce tout aussi singuliĂšre, on peut dĂ©jĂ  se poser la question. Quelles seront les immatriculations les plus demandĂ©es en 2021 ? Les paris sont d’ores et dĂ©jĂ  ouverts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *